CHOPPING MALL

1986

RÉALISATION: Jim Wynorski
SCÉNARIO: Jim Wynorski et Steve Mitchel
AVEC: Kelli Maroney, Tony O'Dell, Russell Todd, Barbara Crampton et Suzee Slater

Le centre commercial Park Plaza s'est muni d'un nouveau système de sécurité. Lorsque le centre est fermé, trois robots sont de garde pour empêcher les malfaiteurs de venir voler les magasins. Lors de la fermeture de ceux-ci, huit employés se cachent pour passer la nuit à fêter dans un des magasins. Cette nuit-là, un éclair percute le système informatique, ce qui déprogramme les robots, les transformant en exterminateurs d'humains.

Juste à lire le résumé de Chopping Mall, vous savez que ce n'est pas un film à prendre au sérieux. Cela n'a pas empêché le film de Jim Wynorski de me procurer un très bon divertissement. Une des raisons pourquoi le film m'a tant plu (et qu'il devrait plaire à tous les amateurs de films d'horreur qui se respectent), est qu'il ressemble beaucoup au classique Dawn Of The Dead. Comme dans le film de George Romero, des personnes sont barricadées dans un centre commercial avec un ennemi qu'ils doivent affronter. Ici, les héros du film ont à faire à des robots au lieu des zombies. Tout comme dans Dawn Of The Dead, ils ont le centre commercial au complet pour se cacher et dénicher des armes. Évidemment, il y a toujours un magasin de fusils pas loin, lorsqu'on en a besoin d'un. Les robots, quant à eux, ne sont pas sans défense. Ils sont munis de rayons laser et sont presque qu'indestructibles.

La première demi-heure du film nous présente les huit jeunes qui seront, plus tard, les appâts à robots. Ils sont constitués de tous les clichés qu'on retrouve dans une bande de jeunes: le nerds, le macho, la fille à maman et la pétasse, pour ne nommer que ceux-là. C'est lorsque les robots se mettent à attaquer que ça devient intéressant. Les robots n'ont aucun sentiment, donc aucune pitié pour les huit adolescents pris dans le centre. Ils s'en débarrassent avec une cruauté qui plaira aux amateurs de gore. Une des victimes se fait exploser la tête par un rayon laser, tandis qu'une autre se fait brûler vivante. Donc, l'action ne manque pas dans cette partie du film. Par contre les effets spéciaux sont très bas de gamme, surtout les rayons laser, qui ont l'air de sortir d'un jeu vidéo des années 80.

Chopping Mall est un film vraiment amusant, rempli d'action. Les amateurs d'horreur sont vraiment choyés avec ce film. Je lui donne un bon trois "bonhommes sourire sanglants" et demi. J'aurais voulu lui donner un peu plus, mais la courte durée du film (1h 12 !!) m'en empêche.

  • Dany Champagne

  • • Shopping (version française/France)

     

    Dawn Of The Dead (1979)
    Maximum Overdrive (1986)

     

     
     


    Horreur Web © 2003-2010
    Création/rédaction: Dany Champagne • Graphisme: Daniel Bérard