SAW III

2006

RÉALISATION: Darren Lynn Bousman
SCÉNARIO: Leigh Whannel
AVEC: Tobin Bell, Shawnee Smith, Angus Macfadyen, Donnie Wahlberg et Dina Meyer

On peut souvent juger de la popularité d'une franchise par la vitesse à laquelle les suites font leur apparition. Durant les années 80, huit Friday The 13th sont sortis au cinéma. Les sept A Nightmare On Elm Street se sont aussi échelonnés sur dix ans. Dernièrement, Scream a sorti ses trois volets en moins de cinq ans et Scary Movie est rendu à quatre depuis l'an 2000. La série Saw, quant à elle, semble vouloir battre tous les records! Totalement inconnu il y a deux ans, Jigsaw, le méchant principal du film, est aujourd'hui un icône de l'horreur et en est à son troisième opus. Reste à savoir si la qualité est toujours au rendez-vous sur une production aussi "rushée" en salle.

Lynn, une docteure réputée, est kidnappée par Jigsaw et son assistante, Amanda. L'épreuve de Lynn est assez inusité: elle devra maintenir Jigsaw en vie ou sinon son collier muni de pistolets s'enclenchera! Puisque Jigsaw a une tumeur au cerveau qui est inopérable, la tâche sera très ardue pour la docteure. Pendant ce temps, Amanda supervise une autre victime pris dans un labyrinthe de terreur concocté par Jigsaw!

Avec Saw 3, la dégringolade de la série se poursuit! Laissé pour mort dans le deuxième film, Jigsaw est de retour ... plus faible que jamais! Alité et gavé de médicaments, l'état de santé du célèbre tueur est à l'image du film: sur le respirateur artificiel! Avec son scénario "butché", Saw 3 tourne en rond et évite d'aller de l'avant en présentant d'interminables flashbacks des deux premiers films. En faisant ainsi, Saw 3 se veut un espèce de "making-of" des deux premières oeuvres. Le scénario y retourne dans le but d'expliquer certains éléments. Le tout est tellement vulgarisé que le côté mystérieux et macabre de Saw et Saw 2 est complètement gâché!

Bien qu'inégale, la finale de Saw 2 démontrait beaucoup d'audace avec la révélation que, bien que mort, l'oeuvre de Jigsaw allait se perpétuer grâce à son élève, Amanda. Voyant la popularité du personnage, la vie de Jigsaw a été étirée de quelque peu pour cette suite. C'est en quelque sorte ce qui gâche le film! Le scénariste a un peu trop étiré la sauce et le personnage, tout comme ses pièges, n'ont plus l'impact voulu. Saw 3 aurait dû aller de l'avant avec Amanda comme vilaine du film, au lieu de constamment revenir en arrière dans l'histoire. Un autre problème du film est que les victimes sont peu nombreuses et ne réussissent pas à attirer la moindre sympathie. Les pièges qui leur sont tendus sont tellement élaborés qu’ils ne font plus peur. Aussi, Saw 3 ne contient aucun revirement digne de mention et le twist final est très facile à voir venir!

Lorsqu'il n'empiète pas sur ses deux prédécesseurs, Saw 3 n'a pas grand chose à offrir. La trame narrative repose entièrement sur Jigsaw et Amanda qui, à force d'être exposés à l'écran, perdent toute crédibilité en tant que vilains. Le co-créateur de la série, Leigh Whannell, fait son possible pour bâtir des passés captivants à ses victimes, mais le résultat n'est pas à la hauteur des attentes. Si Saw était un film intelligent, voire même innovateur, cette deuxième suite ne fait que tenter sans succès de recréer la magie!

Par contre, le film est sauvé in extremis par ses scènes gores. La technique du montage "sur l'acide" que préconise le réalisateur Darren Lynn Bousman vient gâcher quelques scènes, mais dans l'ensemble, Saw 3 livre la marchandise côté gore. Il y a une scène d'opération au cerveau qui est exécutée avec une perceuse électrique!! Bousman ne se gêne pas pour nous montrer tous les détails de cette méticuleuse chirurgie! C'est grâce à sa générosité du côté de l'hémoglobine que Saw 3 se mérite la note de passage.

La finale ne laisse pas la porte ouverte à une éventuelle suite, mais je suis prêt à parier qu'il y aura un Saw 4! Si les producteurs pouvaient juste laisser le temps aux scénaristes de concocter quelque chose de bien, peut-être assisterons-nous à la première suite de Saw digne de ce nom!

  • Dany Champagne

  • • Décadence 3 (version française/Québec)

     

    Saw (2004)
    Saw II (2005)
    Saw IV (2007)
    Saw V (2008)
    Saw VI (2009)
    Saw 3D (2010)

     

    Seven (1995)
    House Of 9 (2005)

     

     
     


    Horreur Web © 2003-2010
    Création/rédaction: Dany Champagne • Graphisme: Daniel Bérard